Plus agiles et plus flexibles que les grandes entreprises, les PME semblent mieux positionnées pour faire du télétravail un modèle pérenne, et tirer parti de ses nombreux bénéfices sur le long terme. A condition toutefois de déployer les bonnes technologies.

La pandémie de COVID-19 a bousculé le monde du travail tel que nous le connaissions. La question des avantages et des inconvénients du travail à distance, auquel la majorité des entreprises ont été contraintes ces derniers mois, est au cœur de toutes les conversations, certains se demandant si cette expérience quelque peu exceptionnelle ne serait finalement pas le modèle d’organisation du travail du futur.

Contrairement aux grandes entreprises, dont les effectifs dispersés, les structures monolithiques et les processus complexes freinent parfois la flexibilité, les PME s’avèrent en général plus souples et plus adaptables au changement. Plus agiles que les grandes entreprises, elles semblent mieux positionnées pour faire du télétravail un modèle pérenne.

Les effets positifs du télétravail sur le long terme

Le télétravail « forcé » n’a, au départ, pas fait que des heureux, tant du côté des employeurs que des employés. Et cette méthode de travail, inédite pour beaucoup, a sans doute constitué un défi organisationnel majeur.

Mais il a aussi agi comme un révélateur pour certaines entreprises, qui en ont rapidement mesuré les avantages, tant sur le court que le long terme. Selon un récent sondage, 57% des directeurs de PME envisagent ainsi de continuer à développer le télétravail sur le long terme, constatant notamment que la plus grande autonomie permise par le télétravail avait tendance à favoriser la performance, la disponibilité et la productivité de leurs employés. Sans compter l’allègement des charges liées à la maintenance des bureaux et autres espaces de travail.

Cette flexibilité constitue par ailleurs un atout majeur en termes d’attractivité, en particulier auprès des milléniaux. Ian Siegel, CEO et Co-fondateur de ZipRecruiter, explique ainsi que « les milléniaux prêtent une grande attention à la flexibilité des horaires et du lieu de travail. Les employeurs ont donc tendance aujourd’hui à offrir des conditions de travail suffisamment souples pour attirer ces nouveaux talents. »

Les conditions pour pérenniser le télétravail

Mais ce que les récentes expériences de télétravail ont aussi révélé (ou plutôt confirmé), c’est qu’il faut aussi disposer des bonnes technologies, de la bonne infrastructure et des bons outils pour en faire une méthode de travail véritablement durable et efficace.

Il n’est en effet pas rare que les télétravailleurs souffrent d’isolement et d’un sentiment de « déconnexion » vis-à-vis de l’organisation, qui peut affecter la qualité de leur travail et leur productivité. C’est pourquoi les interactions, même virtuelles, sont fondamentales pour maintenir un environnement favorable à la collaboration.

84% des PME utilisent désormais la visioconférence

Avant la pandémie, un peu plus de la moitié des PME utilisaient la visioconférence. Aujourd’hui, 84% d’entre elles s’en servent pour permettre des réunions à distance entre leurs employés, conscientes que ces interactions jouent un rôle essentiel dans la croissance de leur entreprise.

S’équiper de solutions de visioconférence s’avère donc critique pour maintenir des conditions optimales de télétravail. Mais elles doivent aussi s’appuyer sur des systèmes et des infrastructures suffisamment robustes et performants pour supporter la charge associée, et pour permettre aux télétravailleurs un accès fluide et sécurisé aux différentes applications métiers et outils collaboratifs qu’ils sont susceptibles d’utiliser.

La connectivité et la sécurité sont indispensables au télétravail

La question de la connectivité et des performances IT est donc fondamentale, tout comme celle de la sécurité. Pour les PME, la sécurisation avancée de leur système est d’autant plus importante que les effets d’une cyberattaque peuvent être particulièrement dévastateurs, faute de compétences et/ou de ressources adéquates en interne pour les adresser.

Si les PME ont donc tout intérêt à faire du télétravail une méthode pérenne, elles doivent néanmoins s’assurer que leurs employés disposent des équipements et des outils adaptés sur le long terme, et qu’ils bénéficient de conditions de travail, en particulier de collaboration et de connectivité, au moins aussi optimales et sécurisées qu’en présentiel. Cette approche innovante du travail constitue, pour les PME, un avantage compétitif certain sur le long terme, en leur donnant une longueur d’avance en termes de productivité et d’attractivité.

Pour en savoir plus sur nos solutions dédiées au contexte de télétravail (connexion haute débit, sécurisation des réseaux, visioconférence), contactez-nous.